Perijeux 2015 est terminé.

Ce fut deux jours intenses et nous pouvons prendre un repos bien mérité.

Alors que les organisateurs espéraient atteindre 500 personnes sur le week end, nous avons dépassé ce nombre sur une journée seulement. A 13h (le deuxième jour) nous avions dépassé la barre des 600 (doublant la fréquentation de l'année dernière (ndlr : pas exactement, puisque l'an passé on avait fait 380, le double c'est 760)). A 17h, à l'heure de la fermeture, nous avions dépassé la barre des 1000 visiteurs (ndlr : Ok, là c'est plus du double).

Merci à tous pour votre implication: Les associations et leurs adhérents ( Avalon, jeteurs de dés, tueurs d'orks, En quête de rêve, Jeux en bois 24, les aigles de Vésonne, Stratéjeux, Double Jeu, Deck Alliance) Les auto-entreprise: Ludinomade, Boules et billes. Les boutiques, Le pion de l'Isle, Abracadabois, JouéClub et l'Atelier du GN. Les auteurs: Julien Sentis (Déclic et autres), Thomas Dutertre (Périgördian), Aurélien Benhamou (Voldétour), ainsi que Philippe Moucheboeuf (Fief) Les éditeurs: Robin red games (présent), Sweet november et TacTic (qui avaient envoyé des jeux) et Filosofia game, qui nous a envoyé deux dragons libournais, Olivier et Anto pour le tournoi Pandémie.

La municipalité de Périgueux, sans le soutien de laquelle, rien n'aurait été possible. Merci pour son investissement et sa patience.

Merci aux médias qui ont accepté de nous accompagner, France bleu Périgord, la DL, Périgord TV, et ceux qui sont venus nous rendre visite, Sud ouest, les Ecchos...

Merci aux techniciens de l'Odyssée, qui nous ont accueilli et épaulé de leur mieux dans notre manifestation.

Merci à la Fédération de Rugby, qui a accepté de nous faire de la pub sur leur propre animation.

Merci à tous les commerçants qui en ville et aux alentour ont accepté de poser notre affiche ou de prendre des flyers.

Merci aux visiteurs, qui nous ont fait confiance pour ces deux jours.

Merci en général à tous ceux qui nous ont fait confiance pour l'organisation de cet événement.

L'année prochaine commence bientôt.

Le canard vaincra!

(source John -Clément- Greystoke, le président)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet